La vraie lumière ne brille pas, minuit est la vraie lumière

Extrait du livre « La pratique du zen », recueil d’enseignements de maître Taisen Deschimaru.

Shinku, en japonais signifie : l’illumination vraie ne brille pas. C’est un koan… Ne pas montrer notre brillant au dehors. Découvrir la lumière originelle dans la terre de notre coeur. Inconsciemment, trouver, à travers la méditation en zazen,l’intuition de l’existence primitive. Recevoir l’énergie dans notre esprit et notre corps – jusqu’en chacune de nos cellules.  Bien sûr, le Bouddha a été illuminé, et son éveil est représenté symboliquement par un point sur le font. Mais dans le zen, l’illuminatin signifie aussi « ne pas avoir de geste faux ». L’illumination éclate dans chaque geste de la vie quotidienne.

Ainsi, l’illumination n’est pas seulement éblouissante, elle est parfois sombre. Parfois longue et parfois courte… La claire lumière jaillit dans la nuit obscure, et le merveilleux lotus fleurit dans la boue des marais. Un grand maître connut l’éveil en entendant un caillou tinter, un autre en voyant un pêcher en fleurs… L’illumination, « la grande intuition », surgit aussi dans le contact avec autruit, dans la communication… On peut trouver la lumière partout.  La grande sagesse consiste à s’harmoniser…