Filiation KANSHOJI

Le dojo Charleroi Zen Kanshoji est rattaché au monastère bouddhiste Kanshoji en France (à 700 km de Charleroi).

Le responsable ainsi que les plus anciens pratiquants y font régulièrement des retraites, afin de s’y ressourcer.

Voir aussi la page facebook du monastère ici (clic)

Taiun Roshi, abbé de kanshoji

Le référent spirituel du dojo est Tai Un Jean-Pierre Faure, abbé du monastère.

L’enseignement et les formes proposées au dojo sont une adaptation de l’enseignement donné à Kanshoji.

La pratique du zazen y est la même qu’au monastère, l’aspect cérémoniel est réduit à une expression plus simple et adaptée.

 

Tai Un Faure fut disciple de Maître Taisen Deschimaru. Il le suivit jusqu’à son décès survenu en 1982.

Taisen Deschimaru Roshi

En 2002, vingt ans après la mort de maître Taisen Deshimaru,  Tai Un  Faure recevait la transmission de Dônin Minamisawa Roshi, une des plus hautes autorités du zen au Japon. Il entrait de la sorte offciellement dans la lignée des maîtres zen .

Donin Minamizawa Roshi

En 2011, en présence de Minamizawa Roshi, fondateur spirituel du monastère ,  Tai Un Roshi prit officiellement la fonction d’abbé de Kanshoji.

Malgré son âge avancé, le maître zen Minamizawa Roshi est encore aujourd’hui très actif et attentif à la transmission du zen en Europe. En juin 2019, il se rendra à Kanshoji pour y présider une grande cérémonie de transmission des préceptes (O-Jukai)

 

Share